LA COUPE DU MONDE EST DE RETOUR : RÉSULTATS DES QUALIFICATIONS LEOGANG

WORLD CUP RACING IS BACK: LEOGANG QUALIFYING RESULTS
Mots: Mike Rose
Photos : Nathan Hughes



C'est comme si nous attendions depuis toujours, mais la Coupe du monde de descente est enfin de retour. Après le report du premier tour original à Maribor, puis l'annulation du tour 1 à Fort William, nous avons tous espéré et rêvé que Leogang resterait sur le calendrier… et c'est le cas.


Toute l'équipe INTENSE Factory Racing (IFR) composée d'Aaron Gwin, Neko Mulally et Seth Sherlock a fait le voyage d'Amérique du Nord vers les Alpes autrichiennes parfaites. Tout le monde espérait du beau temps, mais il y avait un certain sentiment de déjà vu alors que le ciel s'ouvrait pour la séance d'entraînement du premier jour.


Le parcours est resté en grande partie inchangé par rapport aux Championnats du monde de l'année dernière, certaines sections avaient été un peu lissées et la section boisée inférieure (qui causait tant de problèmes) avait été fixée et semblait un peu plus facile à piloter. Mais tout cela a changé lorsque la météo alpine autrichienne imprévisible a fait son œuvre. Un soleil radieux une minute, puis une pluie torrentielle la suivante, ce qui signifie que la piste s'est creusée très rapidement, avec l'apparition d'ornières massives et des sections devenant presque impraticables. La boue change constamment de consistance de collante à presque liquide.


Les deux sections clés du parcours sont le fameux champ de souches plus haut et (comme mentionné) la section boisée vers l'arrivée. Les deux sections ont plusieurs lignes que vous devez traverser, et les deux deviennent extrêmement difficiles à piloter lorsqu'elles sont mouillées. Dans ces circonstances, l'état d'esprit du coureur devient cette étrange combinaison d'engagement mais de calcul, devant peser le risque par rapport à la récompense. Les coureurs doivent courir intelligemment, d'autant plus qu'il s'agit de la première grande course de la saison.


Les qualifications de vendredi ont encore une fois été aléatoires en ce qui concerne la météo. Une pluie battante pour le top 10, puis un soleil radieux pour certains des partants plus tardifs, et tout le reste. Il s'agissait vraiment d'aller de l'avant, quel qu'il soit. C'étaient des conditions très difficiles pour tout le monde. La bonne nouvelle est qu'Aaron s'est qualifié pour l'événement principal de samedi, mais malheureusement, Neko et Seth ont raté le top 60, ils ne participeront donc pas. Seth n'était qu'à trois positions des qualifications, ce qui est très positif pour sa première Coupe du monde élite (senior). Neko a malheureusement chuté et a eu une mécanique, ce qui a mis fin à ses espoirs de qualification. Il faut donner crédit ici à Troy Brosnan, il a absolument cloué la section boisée et a signé un temps de près de 7 secondes d'avance sur le reste du peloton. Et attention à Thibaut Daprella, le Français a dépassé le temps de Brosnan pour les trois premiers temps intermédiaires. Une course phénoménale se déroule dans de telles conditions. Voyons ce que demain nous réserve.

RÉSULTATS QUALIFIANTS
1. Troie Brosnan 3:34.139
2. Danny Hart 3:40.873 +6.734
3. Thibaut Daprella 3:41.068 +6.929

18. Aaron Gwin 3:45.133 +10.994
63. Seth Sherlock 3:56.902 +22.763
73. Neko Mulally 3:58.214 +24.075

Le flux en direct commence demain (samedi 12) à 13.45h12.45 CET/XNUMXhXNUMX BST, et vous pouvez regarder l'événement principal ici.