CHAMPIONS DU MONDE 2023, FORT WILLIAM, ÉCOSSE


Championnats du monde… vous connaissez le score. Un jour, tout ou rien, faire ou mourir, la médaille d'or, les rayures arc-en-ciel… le summum du sport de descente. Au cours de ses 33 années d'histoire (34 si l'on compte Fort William 2023), il n'y a eu que 15 vainqueurs du titre senior masculin. C'est une course où tout peut arriver, certains coureurs planifiant toute leur saison autour de cette seule journée.  


Pour l'équipe INTENSE Factory Racing, nous n'avions que Dakotah Norton sur la piste pour nous représenter ainsi que l'équipe américaine. Aaron Gwin et Seth Sherlock se remettaient tous les deux d'une blessure, et Joe Breeden a malheureusement raté la qualification pour l'équipe britannique très compétitive. Donc toute notre attention était sur Dak… pas de pression !
 
 
 
Il y avait eu quelques changements sur la piste, par endroits elle avait été rendue un peu plus « facile », mais Fort William était comme d'habitude, brutal. Si les rochers, les dalles ou les racines ne vous ont pas attrapé, alors le vent et la pluie le feraient probablement… et le jour de la course pour les quelque 60 meilleurs coureurs, la pluie est arrivée. Ça puait ! 
 
 
Nous attendons toujours des nouvelles de Dak, mais d'après ce que nous pouvons dire, il a réalisé un parcours assez solide, remontant de +3.726 secondes devant le futur vainqueur Charlie Hatton, qui était nerveusement assis sur la sellette. La dixième place et la meilleure place du pilote américain aux Championnats du monde n'est pas une mince affaire, surtout dans des conditions aussi mauvaises. Dak en aurait voulu plus, mais les Mondiaux ne sont jamais une course facile. Toute l'attention sera désormais tournée vers la prochaine manche de la Coupe du Monde à Pal Arinsal, en Andorre, début septembre. 

Comme toujours, félicitations à tous les nouveaux champions du monde, Charlie Hatton, Vali Holl, Henri Kiefer et Erice Van Leuven.