GÉNÉRATION RÉTRO : À LA CHASSE DE L'OR M1

RETRO GENERATION: HUNTING FOR M1 GOLD
Mots: Mike Rose

De temps en temps, les médias sociaux (et dans ce cas Instagram) lancent quelque chose de si cool et spécial que toutes les heures de défilement sans fin (et parfois insensées) en valent la peine. Je suivais Justin Sullivan depuis un certain temps, nous nous étions croisés dans le passé et je savais déjà qu'il avait une addiction plutôt « malsaine » aux vieux VTT rétro.

Pour être honnête, j'avais souvent considéré les collectionneurs rétro comme étant un peu… comment dire… un peu bizarre et vivant dans le passé… mais je ne pouvais pas m'en empêcher, je me transformais lentement en un moi-même. Je veux dire, qui pourrait résister à un M90 INTENSE de la fin des années 1 en rouge avec un arrière en aluminium poli ? eBay peut devenir une addiction, et ça l'est vite devenu pour moi… mais c'est une autre histoire.


Le compte Instagram de Justin est assez serré, documentant principalement son travail avec son employé Specialized, mais de temps en temps, il dépose des photos dans ses histoires, quelque chose d'un peu différent. Cette fois-ci, c'était un peu étrange INTENSE. Il était évident qu'il était ancien et qu'il s'agissait d'une première version du tristement célèbre M1. Le M1 était le vélo qui a mis INTENSE sur la carte, c'est juste un classique à tous points de vue, en particulier l'avant monocoque. Ce cadre avait une extrémité avant similaire… enfin l'extrémité avant de l'extrémité avant, mais à partir du tube de selle vers l'arrière, c'était différent. Je connaissais la première version du M1 qui Kathy Sesler avait roulé en 1994, c'était la Gen 1, mais là où le vélo que Kathy conduisait avait un tube de selle droit et complet, celui de Justin… eh bien, ce n'était pas là. J'avais besoin d'en savoir plus.


Salut Justin, tu dois d'abord nous parler de ton histoire d'amour avec INTENSE et où tout a commencé ?
Quand suis-je tombé amoureux d'INTENSE ? Eh bien, j'ai grandi en apprenant à rouler et en tombant amoureux du vélo de montagne dans les années 1990. Si vous êtes un enfant qui a grandi à cheval, vous auriez entendu parler de Shaun Palmer, Randy Lawrence et Mike Metzger (ci-dessus). Ces trois gars avec leur kit inspiré du MX, leurs tatouages, leurs personnages fous et certains des vélos les plus fous que l'industrie ait jamais vus... ouais, c'est quand et pourquoi je suis tombé amoureux d'INTENSE.


INTENSE semble avoir un public fanatique. Pourquoi pensez-vous que c'est?
Palmer, à mon avis, a mis INTENSE sur la carte. Eh bien, il les a mis sur ma carte, comme je suis sûr qu'il l'a fait pour de nombreux enfants de mon âge à l'époque. Ils avaient tout pour plaire – petits, uniques, axés sur la course, un look et une sensation inspirés du MX… ils étaient contre-culture. Ils étaient à coup sûr l'une des marques les plus cool à l'époque.

Quelle est votre histoire en matière de VTT ?
Eh bien, mon histoire est longue, mais je vais vous en donner la version condensée. Je viens d'Afrique du Sud et j'ai grandi dans les années 90 et j'adorais les courses de DH, à tel point que j'ai déménagé au Royaume-Uni et essayé de poursuivre une carrière de pilote, mais malheureusement, je n'ai tout simplement pas réussi. Avance rapide en travaillant dans des magasins de vélos pendant de nombreuses années jusqu'à nos jours et je suis maintenant cinéaste et photographe professionnel dans l'industrie du vélo.

Pouvez-vous nous parler un peu de votre collection ?
Je suis strictement un collectionneur des années 90. L'âge d'or du VTT si vous voulez. Je ne collectionne que les vélos de descente, car c'est de là que sont nés mon amour et ma passion.


Alors qu'avons-nous ici, cela a l'air un peu spécial?
Ouais, à ma connaissance c'est un Gen 2 INTENSE M1, circa 1994-1995. Qui a apparemment un peu d'histoire.

Comment est-il arrivé en votre possession ?
Alors croyez-le ou non, ce cadre m'a été offert par un gars allemand génial du nom de Patrik qui avait vu certains de mes vélos restaurés et adoré ma collection et m'a demandé si je voulais ce vieux cadre qu'il avait. La seule condition était que je fasse une restauration complète dessus.


L'avant a l'air assez normal, mais le tube de selle fendu, puis l'amortisseur est évidemment très funky ?
Ce cadre spécifique utilise le même design monocoque pour lequel INTENSE est célèbre, mais à l'arrière, il utilise le design 'Mc Strut' ou McPhearson Strut qui était ce qu'INTENSE utilisait avant de s'aventurer sur la route multi-pivot. Ce cadre utilise un amortisseur Shock Therapy pour les tâches de suspension.


Vous avez donc fait quelques recherches et vous pensez qu'il s'agit d'un M1 de deuxième génération ? Y a-t-il un numéro de série ?
Eh bien, l'histoire raconte que ce cadre a été donné à Patrik par Jeff Steber lui-même au début des années 90 en remplacement de la Gen 1 M1 brisée que Patrik avait. Jeff lui a apparemment dit qu'il s'agissait d'un prototype de cadre pour la nouvelle Gen 2, car le vélo qu'il a envoyé n'était pas encore sorti. Il a d'étranges goussets supplémentaires dont je ne peux pas dire s'ils sont d'origine ou non, et je pense de mémoire que le numéro de série est 4.


Savez-vous si des coureurs célèbres ou bien connus ont roulé sur ce modèle de vélo ?
Palmer, Randy et Metz auraient tous roulé sur ce vélo. Peut-être même Kathy Sessler.


Vous avez déjà commencé à décaper la peinture du cadre, que se passe-t-il ensuite ? La palette de couleurs INTENSE était assez limitée à l'époque n'est-ce pas ?
Ouais, c'était fondamentalement rouge, noir, jaune ou brut à l'époque. C'était la palette de couleurs d'INTENSE, mais cela a fonctionné. Mettez quelques décalcomanies FOX et TLD dessus et vous étiez le chat le plus cool du quartier. Pour cela, je veux aller à l'avant jaune et à l'arrière rouge, comme le vélo que Palmer a monté. Malheureusement, le cadre n'avait pas la peinture d'origine quand je l'ai reçu. Quelqu'un a sablé la peinture jaune d'origine, puis il y a eu un très mauvais travail de hochet avec l'émail du moteur. Heureusement que le bras oscillant est de la couleur d'origine.


Les graphismes et les décalcomanies sont très importants sur toute construction rétro, surtout lorsque le cadre a dû être repeint. Comment faites-vous pour obtenir les bons autocollants spécifiques à l'époque ?
Il y a quelques gars qui font maintenant un excellent repo ces jours-ci. Lorsque vous avez un vélo vraiment rare, vous devez travailler avec eux pour fabriquer des trucs personnalisés, mais il y a tellement de gens qui collectionnent leurs vélos vintage de rêve ces jours-ci que la plupart des décalcomanies sont déjà dans le dossier.

Et la construction ? Allez-vous le construire comme un vélo complet, ou s'agira-t-il uniquement d'un cadre ?
Je vais le construire complet, et tout à fait correct, très probablement aussi proche du vélo que Palmer conduisait à l'époque.


Certaines personnes considèrent les collectionneurs de vélos rétro comme un peu bizarres et geeks, pensez-vous que c'est juste ?
Ah 100%. Nous sommes tous des geeks du vélo, ou des geeks de la technologie du vélo, ou des fanatiques de course... c'est l'industrie du cyclisme. Nous sommes tous un peu fous non?

Considérez-vous ces vélos comme des investissements ou est-ce vraiment juste pour votre plaisir personnel ?
Pour moi c'est 100% plaisir personnel et nostalgie.

Les gens peuvent-ils jamais voir votre collection, ou est-elle cachée ?
Seule une poignée de personnes ont vu toute ma collection. Je l'ai gardé caché dans le stockage.

Avez-vous un favori que vous possédez?
Ah oui, j'en ai quelques-uns. Désolé, ce n'est pas un INTENSE, mais ma fierté et ma joie seraient mon vélo Specialized Palmer Race Edition entièrement restauré. C'était le premier vélo de série de Specialized limité à 300 vélos.

Et y a-t-il un « Saint Graal » pour vous, un vélo que vous désirez désespérément avoir ?
En fait... il y en a un. Je tuerais pour un cadre original Palmer. Il était une idole absolue pour moi en grandissant et une grande raison pour laquelle j'aime tellement les vélos. Si je pouvais choisir, ce serait un Palmer M1 original. Je me fiche de savoir lequel ha ha... Jeff, j'espère que vous lisez ceci !!!


Nous allons faire des recherches sur ce cadre, donc j'espère que nous aurons plus d'informations et que nous pourrons remplir les blancs. Et curieusement, en faisant un peu plus de recherches, nous sommes tombés sur un autre Gen 2 M1 (ci-dessus), celui-ci appartient à un gars appelé Nick Cook. Surveillez cet endroit...