TESTS HORS SAISON AVEC NEKO MULALLY

Mots: Mike Rose
Photos d'action: @burklawrencephoto

Les coureurs au sommet du sport testent et peaufinent constamment leurs vélos, essayant de nouveaux concepts et idées. Parfois, un changement majeur survient, mais il ne s'agit souvent que d'ajustements et de modifications mineurs.


Le pilote de l'équipe INTENSE Factory Racing (IFR) Neko Mulally a piloté un prototype M279 la saison dernière mais à la fin du mois de janvier, il a reçu un `` Neko Special '', une version personnalisée soudée à la main, un cadre M279 mais avec quelques changements de géométrie conçus pour lui convenir un peu. meilleurs.


«Mon nouveau prototype de cadre M279 est construit sur mesure selon mes spécifications. C'est similaire à ce que j'ai couru la saison dernière, avec quelques changements de géométrie pour mieux me convenir. Il a une portée de 480 mm et un hauban de 460 mm en position centrale, avec de la place pour aller dans chaque sens de quelques mm. Tous les autres chiffres sont assez standards pour un vélo de descente moderne. J'étais satisfait de la cinématique qu'Aaron (Gwin) et INTENSE avaient sur le premier proto, et avec ces modifications géographiques mineures, cela devrait me mettre exactement là où je veux être.


Alors, que fait un bon coureur ensuite? Ils essaient différentes choses. Le cadre permet quelques ajustements, principalement la base / l'empattement et l'angle de tête / la portée, mais Neko voulait également voir à quoi ressemblerait le vélo avec un amortisseur pneumatique ou hélicoïdal. Cela modifierait-il radicalement le trajet? La suspension agirait-elle différemment? Se sentirait-il mieux?


Tester, tester, tester… voilà ce qu'est la pré-saison. Quand il s'agit de la première grande course de la saison (et cela signifie vraiment les Coupes du monde), les meilleurs du monde ne veulent pas avoir à penser à leur moto et à leurs différentes configurations. Tout cela a été essayé et testé, et selon le cours, les conditions ou toute autre influence extérieure, ces informations et expériences peuvent être sollicitées et utilisées à tout moment.

La première étape consiste à tester entre l'air Fox Float X2 et les amortisseurs arrière à bobine DHX2.


Quelques semaines après le test de l'amortisseur arrière, Neko a essayé différents rapports avant centre et centre arrière. La patte arrière du M279 a un clip Flip réglable qui permet aux coureurs d'ajuster la longueur de leur base de plus ou moins 5 mm, et le casque de réglage de la portée a plus ou moins 6 mm de réglage. Ce sont des changements très petits et subtils, mais ils peuvent faire toute la différence.


Grâce aux informations accumulées par Neko, il est désormais dans une bien meilleure position alors que nous attendons avec impatience la première Coupe du monde à Fort William à la fin du mois de mai.

«Je voulais me familiariser avec toutes mes options, donc je suis prêt pour toutes les pistes et toutes les conditions.»