COUPE DU MONDE DU MONT SAINTE ANNE RONDE 7

Mots: Mike Rose
Photos : Nathan Hughes


Les hauts et les bas de la course sont la raison pour laquelle nous l'aimons. Les montagnes russes émotionnelles ne manquent jamais de livrer. Et c'est ainsi que le week-end dernier, les coureurs de l'équipe INTENSE Factory Racing ont participé à la fois à la manche 7 de la Coupe du monde de descente de cette année au Mont Sainte Anne (MSA) et à la manche 4 des Enduro World Series de Whistler. Les courses se sont peut-être déroulées dans le même pays, mais elles étaient distantes de près de 3,000 4,700 milles (21 XNUMX km). Aaron Gwin, Dakotah Norton et Joe Breeden ont pris le légendaire parcours de descente MSA, tandis que le jeune pistolet (pouvons-nous encore l'appeler ainsi?) Seth Sherlock a poursuivi sa course pour la victoire au classement général dans la catégorie EWS Under XNUMX (en savoir plus ici).


Retour sur ces hauts et ces bas. Joe et Aaron se sont tous deux qualifiés pour la course principale, mais malheureusement, Dak a crevé et a raté la coupe. En exécutant la plaque numéro 19, nous avions supposé qu'il était un coureur protégé et qu'il participerait à l'événement principal, peu importe ce qui lui arrivait en qualifications, mais en raison d'une règle alambiquée (par laquelle les 10 meilleurs de l'année dernière sont protégés pour le toute la saison suivante, et qui comptent toujours même s'ils sont blessés), il a raté le cut. Frustrant pour tout le monde.


"J'avais vraiment hâte de courir MSA cette année, c'est toujours ma piste préférée sur le circuit. Malheureusement, il faudra encore attendre un an. Il y a certaines choses que nous aurions pu faire différemment, mais en tant que coureur, il suffit de se présenter pour courir et de faire face aux conséquences plus tard. Dakota Norton


Le Mont Sainte Anne est un sacré hippodrome, et il détient à juste titre un statut mythique parmi l'élite de la Coupe du monde. Mis à part une petite quantité de pluie le premier jour, il est resté sec et ensoleillé, ce qui était un bon changement par rapport à la pluie de la manche précédente le week-end précédent à Snowshoe.


Déception cependant pour Joe. C'était un pas en avant très positif pour lui de se qualifier après sa blessure au coude plus tôt dans l'année à Fort William, mais un accident ici l'a laissé sur le terrain et hors des points.


« Mis à part le résultat final, MSA a été une semaine très réussie pour moi. Lors de la dernière séance d'essais le jour de la course, j'ai senti une certaine intensité de course revenir pour la première fois depuis ma blessure, mais malheureusement j'ai fait une petite erreur dans ma finale et j'ai chuté. C'était incroyable de développer davantage ma relation avec l'équipe et de revoir Aaron sur le podium. Je suis reconnaissant maintenant pendant quelques semaines de continuer à rééduquer mon coude et de passer plus de temps à vélo avant Val di Sole. Joe Breden


Mais Aaron Gwin, que pouvez-vous dire ? Après une très belle neuvième place en qualifications, tout allait bien, le parcours et les conditions sèches lui convenaient évidemment. Lors de sa course finale, il a franchi la ligne d'arrivée avec un temps solide, s'installant à la deuxième place derrière l'actuel leader Laurie Greenland.


Puis vint Revelli… non. Puis Kolb, Coulanges et Kerr… idem, personne ne pouvait déplacer Gwin et Groenland de leurs places. Aaron était avec une chance de terminer parmi les cinq premiers sur le podium. Ce n'est que lorsque Troy Brosnan a traversé la ligne qu'Aaron a été relégué au troisième rang. Puis ce fut au tour du leader de la série Amaury Pierron. L'impensable s'est produit… le Français s'est écrasé dans la poussière poudreuse du droitier juste après la chute de Stevie Smith. Aaron était sur le podium, mais quelle place serait-il ?


Le champion du monde Greg Minnaar était le suivant, et il ne s'écrase jamais… n'est-ce pas ? Il avait l'air bien sur les trois premiers temps, puis l'impensable s'est produit, il a heurté un arbre. Le GOAT était de sortie ! Aaron était garanti quatrième.


« Un super week-end au MSA ! Les foules étaient tout le temps et la piste était super amusante. Je voulais un peu plus de ma course, mais je suis content de terminer sur le podium et de faire encore des progrès dans mon pilotage. J'attends avec impatience quelques semaines de congé pour me reposer et me préparer pour les championnats du monde. Aaron Gvin


Vous pourriez écrire un livre sur ce qui s'est passé ensuite. Je ne vais pas tout détailler ici, mais si vous l'avez vu en direct (au MSA ou à la télévision), je pense qu'il est prudent de dire que vous aurez été témoin de l'un des plus grands moments de l'histoire moderne de la descente. Vous ne pouvez pas inventer ce genre de choses, c'est pourquoi nous aimons les courses de descente. Finn Iles, le jeune Canadien à domicile, avec une chaîne coincée, une toute première victoire en Coupe du monde et le tout dans l'ombre du regretté Stevie Smith. C'est l'étoffe des rêves, et je ne pense pas avoir jamais vu une arène de finition plus heureuse de ma vie !


Pour Aaron, MSA sera considéré comme un travail bien fait, et deux podiums sur les trois dernières manches montrent sa qualité de bout en bout. C'est un retour tellement bienvenu dans le monde de la course pour lui, et cela prouve que la nouvelle INTENSE M29 HP1 peut performer au plus haut niveau.


Il reste maintenant quelques semaines à Aaron, Dak et Joe pour se reposer et se recentrer ensuite sur les championnats du monde aux Get (27 aoûtth) puis la dernière manche de la série Coupe du monde de Val di Sole en Italie (3 septembrerd).